En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Les partenaires du Centre de formation et d'apprentissage à Chartres

Le CFA Interpro 28 est en partenariat avec de nombreuses structures, organisations et entreprises afin d'apporter une formation de qualité à tous les apprentis.

Le Fonds Social Européen

Le Fond Social Européen cofinance, avec les États membres, des programmes destinés au développement des ressources humaines. Créé en 1957, le Fond Social Européen est le principal instrument financier de l'Union européenne qui investit dans le capital humain. Il répond à l'engagement européen de créer des emplois en plus grand nombre pour faire reculer le chômage et de mieux former les travailleurs afin qu'ils soient en phase avec les exigences du marché de l'emploi.

Organisée le 9 mai de chaque année, la journée de l'Europe commémore la déclaration Schuman prononcée le 9 mai 1950. Les programmes du Fond Social Européen sont planifiés sur une durée de sept ans. Pour 2007-2013, le FSE intervient au titre de deux objectifs: "Convergence" et "Compétitivité régionale et emploi". Les 5 domaines d'intervention du FSE :
  • Les politiques actives du marché du travail.
  • L'égalité pour tous dans le marché du travail en particulier pour les personnes menacées d'exclusion.
  • L'éducation et la formation tout au long de la vie.
  • L'adaptation des travailleurs, l'esprit d'entreprise, les ressources humaines dans la recherche et le développement.
  • La participation des femmes sur le marché du travail.

Les fonds structurels sont des compléments des actions et ils contribuent à leur réalisation. Ce principe implique que les fonds structurels ne viennent pas en substitution des efforts financiers, des financeurs nationaux (État, conseils régionaux, conseils généraux, communes, chambres consulaires), mais en addition à ce financement.

Le Conseil Régional du Centre-Val de Loire

Une convention quinquennale lie le CFA au Conseil Régional du Centre-Val de Loire puisque les lois de décentralisation de 1983 ont confié aux Régions la compétence de droit commun en matière d'apprentissage. À ce titre, il leur appartient :
  • de créer les CFA et les Sections d'apprentissage,
  • d'ouvrir les formations par apprentissage appropriées au sein de ces structures,
  • d'accompagner financièrement le développement de l'apprentissage.

Par ailleurs depuis le 1er janvier 2003, la Région assure également le versement aux employeurs d'apprentis de l'Indemnité Compensatrice Forfaitaire pour soutenir et accompagner l'effort de formation des entreprises. L'État pour sa part conserve la compétence du contrôle pédagogique et de l'organisation des examens.

La formation au CFA est financée principalement par la Région Centre-Val de Loire et par la taxe apprentissage versée par les entreprises. Des financements complémentaires sont apportés par l'Union européenne (Fond Social Européen) et l'État dans le cadre du Contrat d'Objectifs et de Moyens conclu avec la Région et les professions.

Nos autres partenaires

Et aussi ...

les entreprises à travers les contrats en alternance et la taxe d'apprentissage,
les Organisations Professionnelles,
le Centre de Formation d'Apprentis Spécialisé (CFAS),
le CFA BTP de l'Eure-et-Loir,
Harmonie Mutuelle,
la Minoterie Axiane,
la Minoterie Viron,
Action Logement,
le Rotary Club de Chartres,
la banque C.I.C.